IMPORTANT ! A partir d’aujourd’hui, dimanche 15 janvier 2017, toute nouvelle mise à jour sera indiquée ici !
Dernière mise à jour : mercredi 1er mars 2017 – chapitre 5 – L’art de Châtaigner ! – Bonne lecture !

 

Bienvenue sur le site Florac-fleurdeseaux.com,
Le site Florac-fleurdeseaux.com a été créé pour manifester des opinions et visions différentes de ce qui existe ou se fait pour l’avenir de la ville de Florac. Le projet de vente du patrimoine local comprenant moulin, pisciculture, terrains puis logement en est un bon exemple.

                                   Un petit mot…

Epiphanie floracoise





 

PREAMBULE

Il y a un peu plus d’un an, le 6 novembre 2015, la mairie lançait un appel à candidature pour la vente du moulin de la ville et de la pisciculture : estimation avec le logement, €165.138. Dépôt des dossiers au plus tard le 23 novembre au matin, moins de trois semaines après l’annonce officielle.

Soit quelques jours à peine pour apprécier l’opportunité, penser différentes modalités de mise en valeur, rédiger un business plan, pondre des prévisionnels financiers, établir des contacts… Bref au-delà de la simple maturation d’un projet, un travail colossal irréalisable en quelques jours.

Et pourtant, lors du conseil municipal du 10 décembre 2015, la majorité décidait de la vente d’une partie de ce fleuron du patrimoine local,… pour environ 75 000 € !!!

Précédemment, dès le 22 octobre la mécanique pour la mise en valeur du site semblait tronquée. Le principe de la vente avait été ajouté dans une question additive, à la dernière minute, et à la surprise même de certains conseillers.

Une partie de la population réagit et demanda de rallonger les délais. Tous n’avaient pas les mêmes objectifs. Certains souhaitaient développer leur propre projet, d’autres souhaitaient trouver une solution autre que la vente de ce site historique, ou tout simplement mieux promotionner cette opportunité auprès d’éventuels repreneurs. Tous demandaient l’évidence : le respect du principe d’équité alors que l’on apprenait que le candidat choisi « travaillait » étroitement avec la mairie depuis plusieurs mois.

Demande refusée. Urgence il y avait. Le Maire nous expliqua, citoyens et conseillers, que le Moulin allait être mis en péril en 2016. De ce fait, la Mairie désireuse de préserver son image, ne pouvant l’entretenir, la vente était la seule solution.

Et bien au-delà de l’urgence, le dossier exceptionnel du candidat désigné se présentait.
Le Maire s’y est engagé : les Floracois et les Touristes visitant notre beau village étape pourraient s’émerveiller de l’élégance des salmonidés, frétillant dans les bassins rénovés… dès le mois de juin 2016.

Pas de truites au début du mois de Décembre 2016 et pas de vente signée.

A l’évidence, quelque chose s’était passé qui échappait à la raison !

En conséquence, l’association Fleur des eaux avec le soutien de quelques forces naturelles, oubliées ou rejetées, vous propose, dès demain mardi 10 janvier, de vous délecter d’un conte semi-réaliste.

Il se passe, devinez où ?
A « Fleur des Eaux », sous-titre d’étymologie fantaisiste d’un petit village d’environ 2000 âmes.

Puis, les jours suivant, au fil de quelques chapitres bien ancrés dans notre réalité, et au prix de quelques efforts et de volonté, vous vous rendrez compte :

De l’absence d’équité entre les candidats,
De la non transparence des procédures,
De la mise en avant d’arguments discutables ayant influencé les votes,
Du refus de laisser s’exprimer d’autres opinions, et de l’absence de concertation,
Du déni  de prendre en compte la symbolique du lieu et son histoire,
De la sous-estimation des potentiels en dynamiques sociales et économiques du site.

Et pour que la magie opère, et faciliter la digestion, vous êtes invités à prononcer régulièrement les paroles du mantra originel venu du fond des âges :

aquo faro bé, aquo fario bé

aquo faro bé, prononciation de aquò fará ben, ça fera bien (cela est satisfaisant),
aquo fario bé, prononciation de aquò fariá ben, ça ferait bien (émerveillement).

 

SOMMAIRE

Chapitre #0
– La truite de Noël –

Chapitre #1
– 1er Repreneur –
Janvier 2014 à janvier 2015
Avant-projet du 1er Repreneur
Elections municipales
Cession d’un camping municipal

Chapitre #2
– 2ème Repreneur –
Janvier 2015 à novembre 2015
Préparations
Dossier du 2ème Repreneur
Question additive
Eclaircir « Transparence et équité »
Demande de délai
Réactions

Chapitre # 3
Novembre 2015 à décembre 2015
– 3ème Repreneur –
Dossier 3ème Repreneur
Réactions au projet de vente et renfort
Consultation / Pétition d’un jour
Vote de la Vente du patrimoine

Chapitre #4
Décembre 2015
– Polémique –
Commentaires, arguments discutables
Polémique
Réactions, échange d’articles, deuil de Florac
réactions, calendrier de l’ « avendre »

Chapitre #5
– L’art de châtaigner –
Janvier à Pâques 2016
Nuit du jour de l’an
Carnaval
1er Avril
Pâques

Chapitre #6 :

– … –





« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique (…) le droit de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme,
adoptée à Paris le 10 décembre 1948

 

 

« Ils sont d’ici, ils y vivent,

 ils sont compétents, ils sont motivés,

 ils ont déjà prouvé ce qu’ils savaient faire,

 ils ne demandent que trois mois de délai pour monter un dossier.   

 Donnons-leur ce délai, puis nous comparerons avec les dossiers des autres candidats et nous choisirons… 

 …mais au moins, on pourra passer dans la rue la tête haute. »

Intervention orale d’un conseiller municipal
Séance du conseil municipal du jeudi 10 décembre 2015
avant le vote de la vente de la pisciculture et du moulin